Accueil CREG > Membres de l'équipe > Membres permanents

Maître de Conférences

Yves IEHL

iehlphoto.png

iehlphoto.png

Bureau :
LA 344
Téléphone :
+ 33 5 61 80 78 15
Mél :
iehl.yves@free.fr
Structure(s) de rattachement :
Centre de Recherches et d'Etudes Germaniques (CREG)

Fonction

Maître de Conférences

Thèmes de recherche

- Culture et littérature autrichienne (19e et 20e siècles) / österreichische Kultur und Literatur im 19. und im 20. Jahrhundert.
- Genres narratifs : roman, nouvelle, récit bref (étude et réflexion générique) / Erzählerische Gattungen : Roman, Novelle, Kurzgeschichte (Werkanalyse und gattungsbezogene Reflexion).
- Théâtre allemand des 19ème et 20ème siècles / Deutsches Theater im 19. und im 20. Jahrhundert.
- Littérature et arts plastiques, littérature et peinture, relations du texte et de l'image / Literatur und bildende Künste, Literatur und Malerei, Beziehungen zwischen Text und Bild.

Activités / CV

Responsabilités :
  • Doctorat d’Études germaniques : « Stefan Zweig et la nouvelle » : 1991, Université de Paris IV - Sorbonne.
  • Co-direction du séminaire « Récits brefs et Arts visuels en regard » de l'Institut de Recherches Pluridisciplinaires en Arts, Lettres et Langues (Axe 1) de l'Université de Toulouse II - Le Mirail.

Sélection de publications :

Direction d’ouvrages :
  • Texte et image : cadre et représentation dans la nouvelle européenne, contributions à la journée d’étude du séminaire « Récits brefs et Arts visuels en regard » de l’IRPALL de juin 2012, textes réunis et présentés par Yves Iehl et Jean Nimis, in Champs du Signe n° 33, 2013, 83 pages.
  • La Nouvelle en Europe. Destins croisés d’un genre au XXe siècle, Andrée-Marie Harmat, Yves Iehl, Jean Nimis, Nathalie Vincent-Arnaud (dir.), Presses Universitaires de Bordeaux, Pessac, 2014.

Articles de revues et contributions à des ouvrages collectifs, préfaces :
  • « La « Nouvelle Communauté » (Die Neue Gemeinschaft) ou les limbes de la contre-culture : un projet original entre anarchisme festif et mysticisme sécularisé », in Uwe Puschner, Christina Stange-Fayos, Katia Wimmer, Laboratorium der Moderne. Ideenzirkulation im Wilhelminischen Reich / Laboratoire de la modernité. Circulation des idées à l’ère wilhelminienne, Frankfurt a. M., Peter Lang, 2015.
  • « Le temps et l’espace dans la nouvelle », Marianne Vidal, Yves Iehl, in Andrée-Marie Harmat, Yves Iehl, Jean Nimis, Nathalie Vincent-Arnaud (dir.), La nouvelle en Europe. Destins croisés d’un genre au XXe siècle, Presses universitaires de Bordeaux, Pessac, 2014, pp. 147-166.
  • « La singularité du pacifisme de Stefan Zweig à la fin de la première guerre mondiale : la séduction du  défaitisme », in Austriaca, 2014, n°76, pp. 79-92.
  • « Cadre, cadrage, aliénation et quête de l’authenticité dans les récits et essais de Günter Kunert », in Texte et image : cadre et représentation dans la nouvelle européenne, textes réunis et présentés par Yves Iehl et Jean Nimis, in Champs du Signe n° 33, 2013, Editions universitaires du Sud, p. 37-45.
  • « Glücks-, Geld- und Liebesspiele unter Ehrenmännern im Wien der Vorkriegszeit. Die vielfältigen Variationen des Spiels in Arthur Schnitzlers Erzählung Spiel im Morgengrauen », in Philippe Wellnitz (Hg.), Das Spiel in der Literatur, Berlin, Frank & Timme, 2013, p. 221-236.

Traductions :
  • Hugo von Hofmannsthal, Œuvres en prose, trad. et notices de Jean-Louis Bandet, Pierre Cimaz, Audrey Gilboux, E. Hermann, Yves Iehl (traduction d'une dizaine de récits), Jean-Yves Masson, Edouard Sans, Paris, Librairie générale française, 2010.
 
CV et publications [PDF - 319 Ko]

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page