Le déchirement

Formes et figures de la Zerrissenheit dans les lettres et la pensée allemandes

-

Zerrissenheit : le terme allemand paraît aller de soi, surtout si l'on songe à Heinrich Heine qui l'a érigé en catégorie d'analyse du moi et du monde. Il s'est avéré fécond d'analyser les diverses occurrences que cette notion a essaimées dans les lettres et la pensée germanique. Les genres abordés recouvrent littérature, civilisation et histoire des idées. De Friedrich Schlegel à Kerstin Specht et au théâtre contemporain. Du dilemme qui déchire un Alfred MeiBner ou un Moritz Hartmann aux ambiguïtés de l'opposition nationale-conservatrice ou de l'Eglise protestante face à Hitler.
  • Dates
    Créé le 1 juillet 2006
  • Auteur(s)
    Alain COZIC et Françoise KNOPPER
  • Éditeur
    L'Harmattan. Coll. "Les mondes germaniques"