Accueil CREG > Membres de l'équipe > Membres permanents

Maître de Conférences

Andrea CHARTIER-BUNZEL

Andrea Chartier-Bunzel.JPG

Andrea Chartier-Bunzel.JPG

Coordonnées :
Université Paul-Valéry Montpellier III
Mél :
andrea.chartier-bunzel@univ-montp3.fr
Structure(s) de rattachement :
Centre de Recherches et d'Etudes Germaniques (CREG)

Fonction

Maître de conférences au département d'Études germaniques de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3

Thèmes de recherche

- exil et rémigration
- histoire et écriture romanesque
- mémoire et médiation

Activités / CV

Recherches en cours :
  • L'héritage de l'émigration germanophone en France
  • Émigration et mythe, l'héritage culturel de l'espace germanique dans l'exil à l'époque du national-socialisme

Responsabilités :

  • Co-responsable de la mention LLCER
  • Responsable parcours allemand du Master MEEF
  • Membre du conseil LEA

Sélection de publications :
  • La Trilogie de Josèphe de Lion Feuchtwanger. Histoire et écriture romanesque, coll. Bibliothèque d’Etudes Germaniques et Centre-Européennes de l'Université Paul-Valéry de Montpellier, Montpellier, 2007, 307p.
  • « La Provence, lieu de médiation inter-allemande: Erich Arendt/Christoph Meckel, Reise in die Provence et Unterwegs », in: Thomas Keller (éd.), « Vrais » et « faux » médiateurs. La connaissance des lieux et ses équivoques, Cahiers d’Etudes Germaniques, n° 60, 2011/1, Aix-en-Provence, 2011, p. 333-345.
  • « Der Orient als Spielball im innerjüdischen Konflikt der 40er Jahre: Schicksal einer Zeitschrift im britischen Mandatsgebiet Palästina », in: Mechthild Coustillac, Françoise Knopper (éd.), Jeu, compétition et pouvoir dans l’espace germanique, L’Harmattan, Paris, 2012, p. 133-147.
  • « Die Rezeption Lion Feuchtwangers in Frankreich von 1920 bis 1933 », in: Geoffrey V. Davis (éd.), Feuchtwanger und Berlin, coll. Feuchtwanger Studien, vol. 4, Peter Lang, Bern, 2015, p. 355-374.
  • « Voyage en terre inconnue : l’image de l’Allemagne d’après-guerre dans les correspondances d’anciens exilés », in : Mechthild Coustillac, Hilda Inderwildi, Jacques Lajarrige (éd.), Entre ombres et lumières. Voyages en pays de langue allemande, Presses Universitaires du Midi, Toulouse, 2017, p. 155-169.
  • « Mémoire et subversion : Nachtstaub und Klopfzeichen oder Die Akte Robert de Karsten Dümmel », in : A. Geisenhanslüke, Y. Iehl, N. Lapchine, F. Lartillot (éd.), Contre-cultures et littératures de langue allemande depuis 1960. Entre utopies et subversion, Peter Lang, Berne, 2017, p. 559-573.

CV et publications [PDF - 124 Ko]

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page