Accueil CREG > Agenda

Le roi et le diplomate. L’image de Louis XIV à travers les dépêches et la Relation de la cour de France d’Ézéchiel Spanheim (1680–1689, 1698–1701)

le 23 mars 2011
A partir de 18h

Conférence en français par le professeur Sven Externbrink (Université de Heidelberg), organisé par le CREG (UPV)

    Parmi les personnages qui peuplaient la cour de France à l'époque de Louis XIV et faisaient partie intégrante de la vie de cour, on trouve un groupe que les historiens de la cour n'ont jusqu'à présent que rarement observé : les diplomates. Ils y remplissaient une double fonction : premièrement, ils participaient à la conversation à l'intérieur de la cour en entretenant des relations avec les courtisans et les membres du gouvernement ; deuxièmement, les diplomates ont établi une communication presque permanente entre les cours du fait qu'ils recevaient en retour de nouvelles instructions et demandes de la part de leurs maîtres. Ainsi leur activité était extrêmement importante pour le transfert des informations et pour l'image de la cour.
    Rares sont les relations de diplomates accrédités à la cour de Versailles qui ont été publiées ; les quelques exceptions concernent les relations finales des ambassadeurs vénitiens et la Relation de la cour de France en 1690 d'un diplomate nommé Ézéchiel Spanheim, qui était au service des électeurs brandebourgeois Frédéric-Guillaume, surnommé le « Grand Électeur » et Frédéric III, devenu en 1701 Frédéric Ier, premier roi de Prusse.
     La Relation de Spanheim est bien connue des historiens et considérée comme l'une des meilleures sources sur la cour du Roi Soleil avant Saint-Simon. Mais celle-ci n'a encore jamais été étudiée dans son contexte. C'est la relation finale d'un diplomate qui jouissait à la cour de Versailles ainsi que dans la République des lettres d'une très grande réputation. Dans ma contribution, je vous donnerai d'abord un survol des remarques sur le roi qui se trouvent dans ses dépêches quotidiennes, puis je résumerai les idées principales développées sur Louis XIV dans la Relation. En conclusion, je voudrais réfléchir sur la crédibilité de l'image fournie : existe-t-il des indices permettant un jugement sur la valeur de celle-ci ? Et peut-on distinguer un jugement définitif de Spanheim sur le Roi Soleil ?
Lieu(x) :
Salle G212, Université Paul Valéry - Montpellier III

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page