Accueil CREG > Agenda

L'ère wilhelmienne, laboratoire de la modernité : Culture dominante et contre-cultures / Das wilhelminische Zeitalter - Laboratorium der Moderne : Leitkultur & Gegenkulturen

le 21 mars 2013

Colloque international

Bilan colloque Montpellier mars 2013
(Christina Stange-Fayos, Katja Wimmer, Uwe Puschner)

Les différentes contributions et les discussions intenses qui les ont suivies ont permis de montrer que le questionnement initial, opposant diamétralement culture dominante et contre-cultures, soulevait des problèmes fondamentaux. D’une part, il s’est avéré impossible de décrire de manière univoque quels sont les éléments constitutifs d’une culture dominante wilhelminienne, y compris si l’on s’en tient à la bourgeoisie (et en l’occurrence en particulier à la bourgeoisie cultivée, Bildungsbürgertum). D’autre part, le même constat vaut pour les contre-cultures. En revanche, des processus d’échange et de transformation réciproques caractérisent cette époque en plein bouleversement dans de multiples domaines. Les phénomènes analysés lors du colloque ont eu des répercussions sur la société et ont pu devenir partie intégrante du mainstream, que ce soit pendant l’ère wilhelminienne à proprement parler ou pendant les périodes postérieures. Ce sont ces considérations dont le titre des actes du colloque se propose de tenir compte, notamment afin de mettre en relation l’époque wilhelminienne avec la problématique de la modernité classique. Le questionnement initial s’en trouve certes relativisé, sans pour autant être abandonné : c’est simplement la dynamique des échanges qui passe au premier plan. Les articles tiennent compte de ce résultat fondamental dans la mesure où, en plus de la représentation et de la confrontation avec le phénomène respectif retenu, ils envisagent la rétroaction de celui-ci sur la société, de même que son ancrage dans l’époque de la modernité classique.

Les actes du colloque paraitront en 2014 aux éditions Peter Lang (Frankfurt/Main) dans la collection « Civilisations & Histoire » sous le titre : Laboratoire de la modernité : circulation des idées dans l’ère wilhelminienne.

Organisation et coordination scientifiques :
Christina Stange-Fayos (Université Paul Valéry-Montpellier 3)
Katja Wimmer (Université Paul Valéry-Montpellier 3)
Uwe Puschner (Freie Universität Berlin)

Programme [PDF - 1 Mo]

Lieu(x) :
Université Paul Valéry - Montpellier 3 - Site Saint-Charles

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page